testerunmetier viemonjob testunmetier vismavie reconversion professionnelle changement de vie évolution orientation immersion vis ma vie vis mon job test mon métier choisir sa vie faire de son rêve un métier demain salaire impact social

Les métiers dont le salaire va augmenter en 2018

Top 10 des emplois qui connaîtront une hausse de salaire

D’après une étude du cabinet Robert Half, certains métiers vont connaître une hausse de salaire significative dès 2018. Vous aurez, sûrement, l’occasion de les tester grâce à la plateforme de mise en relation Viemonjob. Cette étude menée par le cabinet Robert Half a permis de comparer près de 200 fonctions dans plusieurs secteurs d’activité en Ile-de-France et en régions.

Les métiers qui vont connaître la plus forte augmentation salariale sont les suivants :

  • SEO Manager
  • Data scientist
  • Head Social Media
  • Directeur e-commerce
  • Chargé de recouvrement
  • Chef de projet web
  • Comptable fournisseurs
  • Directeur comptable
  • Directeur de l’audit interne
  • Responsable de la trésorerie

Découvrez aussi notre article sur les métiers du futur.

Ce que veulent les talents

Effectivement, de nombreux marchés métiers se retrouvent orientés candidats. Cela génère des tensions entre les entreprises qui veulent sécuriser les embauches et les profils hyper sollicités qui n’hésitent plus à négocier. Les entreprises doivent désormais considérer les attentes des talents, notamment celles des nouvelles générations telles que les perspectives de carrière, la quête de sens et une culture d’entreprise centrée sur les collaborateurs.

Construire la bonne promesse employeur

Pour attirer les bons candidats, les entreprises doivent miser sur leur marque employeur. De nombreux candidats ne répondront pas à une offre d’emploi à la suite de recherches effectuées sur l’entreprise. La marque employeur commence dès le processus d’embauche. Au-delà de l’environnement interne, il faut capter immédiatement l’attention des candidats et de leur donner envie de s’engager dans le processus de recrutement. De même, il faudra décider plus rapidement pour ne manquer les meilleurs profils.

Quid des rémunérations ?

Par conséquent, les entreprises souhaitent des qualités toujours plus exceptionnelles et pour certains métiers elles sont prêtes à y mettre le prix, conscientes qu’elles ne peuvent pas se permettre de passer à côté de talents, c’est particulièrement le cas dans le digital et l’informatique. En revanche sur d’autres fonctions, RH, management de transition, intérim comptable non-cadre, il y a un décalage entre la volonté des services RH de recruter la perle rare et la décision à dégager le budget suffisant