Mitch : le sauveteur du recrutement

Avez-vous déjà entendu parlé de Mitch ? Si la réponse à cette question est négative, elle ne va pas le rester longtemps. En effet Mitch est le nouveau partenaire de Viemonjob ! Cette startup de recrutement s’impose comme le tinder de l’emploi pour les recruteurs pressés.

Mitch job
Mitch job

Cette idée déjantée est née à l’initiative d’Alexia Nahmani et Adeline Lavolée, après que celles-ci aient remarqué qu’il leur était plus facile de trouver une babysitter de dernière minute plutôt qu’un serveur en urgence. Face à ce constat, Alexia a découvert que de nombreux secteurs, tels que le bâtiment, le secrétariat, la grande distribution, l’armée de terre, etc. affichent un besoin de recrutement d’urgence. Convaincues qu’il faille démocratiser le milieu du travail pour s’épanouir professionnellement, Alexia et Adeline proposent des expériences de recrutement plus fun et sexy. Leur activité s’articule autour du BtoB (grandes entreprises et PME) et du BtoC (candidats) avec comme objectif commun : la facilitation du milieu du recrutement.

Faire valoir les valeurs et le savoir-être des candidats plutôt que leur diplôme : voilà à quoi aspirent Adeline et Alexia lorsqu’elles proposent aux PME une solution concrète face au recrutement d’urgence. Les fondatrices de Mitch attachent beaucoup d’importance au talent des candidats et ont pour ambition de raccourcir le processus de recrutement.

Cette initiative s’adresse à deux cibles distinctes qui sont les suivantes :

–        Le candidat : L’application est gratuite pour lui et ce-dernier a la possibilité d’écrire quelques lignes sur sa personnalité.

–        Le recruteur : Mitch et son équipe incitent les recruteurs à se tourner vers cette application pour trouver rapidement des candidats susceptibles de répondre à leurs critères de sélection.

Mitch s’adresse à deux types de recruteurs en leur proposant des services différents :

  • les recruteurs des PME et petits commerces.  Ces-derniers postent des annonces sur l’application avec une brève description du poste. Cette démarche est payante : 15€/offre postée. Une fois l’annonce postée, le recruteur peut appeler directement les candidats ou simplement chatter avec eux.
  • les recruteurs des grands groupes tels que la SNCF, Sushishop, Recrutop, etc. Cet outil de recrutement mis à disposition des grands groupes permet de poster des offres d’emploi en grand nombre, de gérer les candidatures et de déployer une marque employeur plus fun auprès des candidats.

Les fondatrices ont imaginé une application professionnelle semblable à tinder. Les professionnels et les candidats affinent leurs recherches grâce au glissement de doigts spécifique à l’application reconnue de dating. Que vous soyez jeune diplômé sans piste professionnelle, à la recherche d’un job, ou recruteur dans le besoin de recruter est urgent, vos ambitions seront vite matérialisées avec ce programme.

Mais cela ne s’arrête pas là !

Le concept de la start-up a déjà convaincu 20.000 utilisateurs, l’armée de terre et des agences de street marketing. Lancée quelques années plus tôt, sa campagne de communication a bien fonctionné puisque des publicités grand format étaient affichées dans 240 stations de métros.

En 2018, Mitch a comme projet de s’implanter partout en France !

Mitch, tout comme Viemonjob, a pour ambition de casser les impasses professionnelles dans lesquelles les candidats se retrouvent, de faciliter le recrutement et surtout de proposer un accompagnement personnalisé dans le recrutement des non-cadres.

Rendez-vous sur le site de Mitch et sur les réseaux sociaux. Vous pourrez ainsi y retrouver un site web complètement dingue pour mieux comprendre le fonctionnement de l’application tinder du job mis en place par les fondatrices du projet.

N’hésitez pas à contacter Alexia Nahmani et Adeline Lavolée si vous avez des questions !