RH, parcours professionnel, immersion, reconversion, apprentissage, métier, carrière, avenir

Learning & Development : avancement sur ces 5 dernières années

Grand sujet que le Learning & Development !

Lorsqu’on parle de « Learning », les formations classiques représentent encore la grande majorité des solutions existantes utilisées par les services de Ressources Humaines. Cependant, nous avons pu observer en France certaines évolutions vers des formats différents. Ainsi, des formations traditionnelles permettant d’absorber de nouvelles connaissances de façon réceptive. Les offres ont évolué ces cinq dernières années vers des formats plus interactifs et participatifs. Ainsi, de nombreux workshop, séminaires, challenges internes, réalisation de travaux en mode projet, sessions de créativité sont organisés… Aujourd’hui, on parle de plus en plus de centrer les stratégies d’entreprises sur l’utilisateur (user-centric). Qu’en est-il réellement du services des Ressources Humaines ? Est-on vraiment centré sur le collaborateur ? Parle-t-on de façon transparente de son parcours, de son évolution en dehors de l’aspect hiérarchique ? Un collaborateur parvient-il à construire son parcours dans une logique d’épanouissement professionnel et personnel ?

Ne tombons pas dans la critique systématique des RH. Cette approche idéale n’est certes pas toujours appliquée. Cependant, c’est un travail conjoint avec le collaborateur lui-même, qui doit se responsabiliser et oser prendre son avenir en main. Le rôle des RH est alors de faciliter sa réflexion et lui offrir les moyens d’envisager son évolution. C’est donc un travail de co-construction. De fait, la culture de l’éducation en France est moins tournée vers le travail d’équipe et la réussite collaborative que celle de pays nordiques ou anglo-saxons, qui l’instaurent dès l’enfance à l’école. Cette évolution est donc très positive pour les entreprises françaises en terme de compétitivité internationale, et d’efficacité. On commence par exemple à en voir les fruits sur les processus d’innovation.

Le Learning & Development devient progressivement le service le plus important au sein de la gestion des Ressources Humaines, ce qui n’était pas le cas auparavant. Durant ces cinq dernières années, nous avons surtout vu le cadre réglementaire évoluer, notamment avec le passage du Droit Individuel à la Formation au Compte Personnel de Formation (CPF). Nous avons parallèlement observé une diminution des budgets de formation, et une plus grande variété des solutions proposées.

Vers le parcours collaborateur

A peine 30% des entreprises augmentent leur budget de formation. La prise de conscience de l’importance de la formation continue est encore à promouvoir. L’enjeu futur pour les Ressources Humaines me semble bien d’ajuster le parfait mix d’offres, de méthodes et de solutions. Le principe optimal est de combiner les compétences et l’expérience. Ceci permet d’accompagner ses employés de façon personnalisée dans leur apprentissage. Ensuite, l’objectif est de leur garantir un épanouissement professionnel, et donc personnel. Afin d’initier un cercle vertueux et d’aider les collaborateurs d’une entreprise à se responsabiliser en construisant leur propre parcours professionnel.

Découvrez notre précédent article : Learning & Development : les enjeux du marché.

Ce post est issu du contenu rédigé par Viemonjob en collaboration avec le LabRH : Innovation RH, Passer en mode digital et agile aux éditions Dunod. L’ouvrage est cosigné par Michel Barabel, Jérémy Lamri, Olivier Meier et Boris Sirbey. Il s’agit du premier livre qui synthétise la vision de l’emploi et des ressources humaines portée par les startups de la HR tech française.